Etterbeek-pl.Jourdan: soucis de sacs et sous-sacs

Le Conseil communal du 17 septembre 2018 a voté un règlement propreté pour la place Jourdan. Les sacs poubelles laissent des trainées grasses et la nature de la pierre du nouveau revêtement nécessite un traitement spécial. La commune offre donc des sous-sacs pour mettre les sacs et fera un grand nettoyage chaque mois.  Plus tard , on verra s’il faut construire un édicule pour regrouper les sacs … Aujourd’hui, c’est la solution en urgence d’un problème qui n’a pas été anticipé.

Etterbeek place Jourdan travaux 20180826_133839_resized

Par ailleurs, suite à l’interpellation de DéFI (Christophe Gasia) on apprend que le Collège a bien houspillé l’entrepreneur responsable de retards mais que les pénalités – qui seront payées – semblent insuffisantes pour faire changer les comportements de cette très grosse entreprise monopolistique.

De plus, la découverte d’un ouvrage d’art non cartographié dans le pertuis du Maelbeek ralenti les travaux. On attend que Vivaqua termine son travail pour finir la partie centrale de la place. Peut-être début octobre.  Pour le reste, il faudra encore deux à trois mois.

Rappel de la modification budgétaire intervenue en juin qui prévoit une indemnité pour les commerçants. Il est clair que ceux-ci ne seront jamais satisfaits , dit le Bourgmestre.

Parmi les autres points de l’ordre du jour :

• Mieux vaut tard que jamais, Etterbeek va se doter d’un outil de gestion et de suivi des marchés publics. Il y a longtemps qu’elle n’est plus commune pilote en la matière.

• Le bus communal va beaucoup rouler en septembre et début octobre. Les asbl bénéficiaires sont transportées de joie !

• La Mission Locale pour l’emploi connait une crise majeure de gestion du personnel. Le secrétaire communal est envoyé en mission . Il doit redresser la situation d’une asbl dont l’administrateur-délégué est le Bourgmestre.

• La deuxième interpellation de DéFI (Françoise Carton de Wiart) au sujet d’une issue au procès qui oppose les superficiaires de l’av. du Préau à la Commune est traitée à huis-clos.

 Enfin, nous avons appris l’accident de bicyclette dont a été victime l’échevin Jean Laurent et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Publicités