Avenue de Tervueren:pas de villa derrière le 28, pour le moment.

L’avis relatif à la demande de permis d’urbanisme pour transformer un atelier en villa à l’arrière des n°28 et 30 av de Tervueren (voir Urbi et Fourbi des 28 août et 5 septembre 2018) est tombé :  il est défavorable, à l’unanimité, sur la demande telle que présentée.  Victoire donc, mais peut-être momentanée

IMG_6018-1-150x110

                                                                 ©Colive

Selon la commission (qui comprend des représentants de la Commune d’Etterbeek et des administrations régionales), il y a beaucoup de questions à éclaircir car il semble que le projet n’est qu’une étape vers des modifications importantes du jardin actuellement relié à la villa classée du n°28. Le projet ne dispose pas de l’accord de la copropriété voisine du n°30, par lequel une entrée est prévue. De plus, la toiture accessible serait source potentielle de nuisances.

Enfin, la Commission Royale des Monuments et Sites a émis des réserves sur le projet et préférerait un « vocabulaire plus contemporain » considérant la fonction première d’atelier.

Les locataires du 28 av de Tervueren – rebaptisé Manoir de Mérode- font de la colocation (bail de 3 ans, résiliable au bout de 3 mois) haut de gamme. Ils n’ont pas à craindre les travaux dans un avenir proche et peuvent jouir du jardin avant l’aboutissement éventuel d’un nouveau projet.

Publicités