URBI et FOURBI déménage…

Voici donc le nouvel « Urbi et Fourbi  » sur wordpress, l’objectif est toujours le même: rendre compte de la vie etterbeekoise et de l’activité du Conseil communal où je siège depuis quelques années et pour encore…. quelques mois  avec le soutien des électeurs de DéFI.

Parfois, j’ajoute quelque chose qui me réjouis ou qui m’énerve…. Toujours avec un brin d’humour . J’espère que vous me suivez !

Françoise Carton de Wiart

 

 

VOYAGES et FOOBALL au SENGHOR

20180508_173328_resized.jpg

 

 Rien à voir avec le match perdu aujourd’hui par Anderlecht … mais un beau et bon spectacle offert par l’école des devoirs du Centre culturel d’Etterbeek, le Senghor. « Voyages et football » où un tour du monde (et jusqu’à la planète Mars!)à la recherche du soin miraculeux qui sauvera le footballeur blessé… Totalement rocambolesque. Plein d’humour, de rythme et de poésie.  

Merci et bravo à tous les participants !

20180508_172421_1_resized.jpg

 

 

Carrefour et Guinguette d’Etterbeek

 Une soirée conviviale et festive pour célébrer la France (après le Maroc, la Pologne, l’Italie) a lieu ce soir dans la salle du Conseil de la maison communale d’Etterbeek.  Soirée sympathique tant les français se sentent bien chez nous. Nous parlons la même langue, partageons la même culture, cela rapproche.  On danse et fredonne….

P1090355.JPG

Mais la chanteuse articule ces paroles : « Je ne te demande pas de me donner des fleurs tous les jours mais de m’aider à faire les courses à Carrefour … »

Qui a écouté ? On était bien ensemble, juste un petit malaise après l’annonce du plan de restructuration de cette chaine de magasins  aussi bien en France qu’en Belgique.

Il y avait peu de Marocains, peu de Polonais, peu d’Italiens, pas de soudanais. Dommage pour une soirée destinée à célébrer la citoyenneté qui se traduit par un bulletin de vote.  Ils ne se sont peut-être pas sentis invités.

GACHEZ CE SOUHAIT…

  Exprimer ses souhaits est certes une tradition en ce début d’années. Je m’y rangerais volontiers mais mon cœur s’est soulevé devant la laideur de ce cube publicitaire devant le Cinquantenaire … autorisé et soutenu par la commune d’Etterbeek (et bien d’autres ainsi que par plusieurs institutions publiques francophones). Ce cube surmonté d’un  grand écran connecté est là jusqu’au 5 janvier 2018. Il affiche des pubs à gogo et messages sms à 1€ en principe entièrement reversé aux restos du cœur.

 Mon souhait : que les restos du cœur n’aient pas besoin de cet objet. Peut-on imaginer une publicité aussi minable près de la tour Eiffel, du Parthénon ou de la porte de Brandebourg ?

P1090290.JPG

                                                                                                                                                     

Saint Nicolas et l’harmonie sociale

Fidèle à l’Association communale Logement et Harmonie Sociale (LHS), Saint Nicolas est passé cet après-midi à Etterbeek

Une bande d’enfants – et quelques parents- l’attendaient avec impatience.

Après un spectacle de magie participative où perruches, cartes et lapin ont enchanté la grisaille de l’après-midi, tout le monde a chanté « Venez, venez St Nicolas… » et il est venu ! Merci à lui et aux animateurs de LHS.

 

InkedP1090206_LI.jpgP1090211_LI.jpg

 

              

#RDV29avril… Etterbeek pratique la politique circulaire

Fabriquer un produit en utilisant les déchets d’un autre, valoriser ce qui reste pour un troisième produit ou service et continuer ce cercle vertueux, c’est l’économie circulaire. Le concept est connu.

A Etterbeek, on pratique la politique circulaire.  Le centre culturel « le Senghor » lance une grande campagne pour la vie associative qui « plonge au cœur des préoccupations de tout un chacun » avec la haute école IHECS. Les affichettes fleurissent « Qu’est-ce qui te fait lever le matin ? » #RDV29avril ou « Connais-tu tes voisins ? » ou « Qu’est-ce qui t’inquiète ? »

Bonnes questions que ne se posent plus les nettoyeurs communaux qui grattent et décollent les affichettes collées sur les nombreux poteaux de la commune….

Politique circulaire : avec le bras culturel et quelques finances publiques donner beaucoup de travail aux nettoyeurs payés eux aussi par les finances publiques.

P1080683.JPG